Conseil municipal du 24 août 2016

Publié le par P.BEGOC

Nos commentaires:

 

Commission maison médicale :

M. le maire a décidé de mettre en place une commission pour travailler sur le projet de maison médicale : bonne initiative. Par contre, on nous a bien précisé que cette commission se réunirait en journée, ce qui empêche les personnes ayant une contrainte de travail d’en faire partie : cette commission est réservée aux retraités et aux travailleurs sans contraintes d'horaires….

Tarifs de location de la salle de restauration :

Le seul moment où le conseil municipal s’est véritablement animé a été le moment de discuter du tarif de location de la salle de restauration : ça c’est un sujet important !!!!

J’en ai  profité pour demander qu’on puisse également louer la salle multifonctions de St-Cadou aux particuliers pour faire des repas, demande faite depuis de nombreuses années mais qui avait toujours été refusée sous prétexte que la location des salles aux particuliers à Sizun pour des repas n’était pas autorisée. Il faut que cette location soit accompagnée d’une remise à niveau de la cuisine, celle-ci n’ayant pas été remise en état depuis la construction de la salle, il y a une vingtaine d’années. J’attends une réponse. Sur le même dossier, j’ai oublié de parler du dossier d’extension de cette salle : le maire m’avait promis une réunion fin juin afin de nous présenter le projet d’extension avant dépôt du permis de construire. Aucune nouvelle de cette réunion ni du projet : le projet est-il au point mort ou le maire et ses adjoints font-ils cavaliers seuls sur le sujet ?

Subvention à l’école Diwan de Commana :

Le sujet de la subvention  a été de nouveau abordé  en questions diverses suite à une lettre ouverte envoyée au conseil municipal par des habitants de Sizun à ce sujet. Le maire nous a donc lu cette lettre et nous a fait part d'une pétition reçue à la mairie comportant 77 signatures d'habitants de Sizun. Des parents d’élèves de Diwan ont d’ailleurs assisté au conseil municipal.

J’ai donc pu donner mon avis sur le sujet, étant absente du dernier conseil municipal.  M. le maire a ensuite donné la parole à un représentant du groupe de parents mais il n’y a pas eu de nouveau vote. Donc pas de subvention pour Diwan cette année. 

Pourtant, un certain consensus régnait jusqu’à cette année à Sizun dans le soutien aux écoles : la mairie finançait de façon à peu près identique les 2 écoles de la communes et donnait une subvention à l’école DIWAN de Commana en fonction du nombre d’élèves scolarisés (celle-ci était dérisoire par rapport à la dépense pour les enfants scolarisés dans les écoles de la commune).

Ecole publique :

Conformément à la loi, la mairie finance l’école publique. A cela s’ajoutent :

  • le financement de la garderie
  • les subventions pour séjours ou activités
  • les subventions aux associations de parents d’élèves

Ecole privée :

Conformément à la loi, l’école privée, qui est sous contrat d’association, reçoit le forfait scolaire (calculé à partir du coût d’un élève fréquentant l’école publique). A cela s’ajoutent :

  • le remboursement par la mairie du déficit de leur garderie (avec lequel nous ne sommes pas d’accord car nous souhaiterions une garderie communale ou au maximum que la somme soit équivalente au coût de garderie d’un enfant de l’école publique)
  • les subventions pour séjour ou activités (voyages scolaires, spectacle théâtre…)
  • le financement des TAP (Temps d’Activités Périscolaires) qui n’est pas obligatoire (peu d’écoles privées profitent de  cet avantage).

Cela représente donc pour l’école Saint-Vincent :

  • 732 € par enfant pour le forfait scolaire en 2016 (qui était de 650 € en 2015 !!!)
  • 80 € pour le sport scolaire, 200 € pour le théâtre, 40 € par enfant pour les voyages scolaires …
  • 2253 € pour la garderie en 2016

Ecole DIWAN :

Après avoir été de 153 € par enfant jusqu’en 2012, la subvention avait baissé à 100 € par élève en 2013. Cette subvention a donc représenté 1000 € en 2015 (10 enfants scolarisés à Diwan).

Cette année, le conseil municipal a voté la suppression de la subvention à l’école Diwan sous prétexte qu’il existe des classes bilingues à Sizun et que les communes voisines ne règlent pas les frais de scolarité de leurs enfants à la mairie de Sizun.

L’école Diwan pratique un enseignement du breton par immersion, type d’enseignement qui n’existe pas sur notre commune. Chaque parent est libre de choisir le type d’enseignement qu’il souhaite pour ses enfants. Quand une commune ne règle pas les frais de scolarisation de ses enfants dans l’école publique de la commune voisine, c’est la municipalité de la commune voisine qui finance. Quand il s’agit d’une école privée, ce n’est pas le cas : ça sera tout simplement moins d’argent pour le fonctionnement de l’école Diwan de Commana. Où est l’équité ?

 

Conseil municipal du 24 août 2016
Conseil municipal du 24 août 2016
Conseil municipal du 24 août 2016

Commenter cet article